Un parc à camions
Un parc à camions

Les tactiques les plus courantes des voleurs de marchandises en 2021, et des moyens pour les contrerTemps de lecture 8 minutes

Dans la première partie de notre série de billets de blogue sur les tendances du vol de marchandises en 2021, nous avons analysé divers facteurs qui influent sur ce fléau au Canada et de quelle façon les risques auxquels vous faites face en tant que transporteur ont changé. Dans les années qui ont précédé la pandémie de COVID-19, les criminels s’intéressaient aux produits de consommation qu’ils pouvaient écouler rapidement, souvent en les revendant par l’intermédiaire de commerces locaux de vente à bas prix ou de magasins populaires.

Nous avons vu le nombre de vols de marchandises diminuer au début de 2020 avec l’arrivée de la pandémie, en raison du resserrement des restrictions mises en place à la frontière et de la fermeture des commerces. Au fur et à mesure que nous sortons de la pandémie, les activités de vol de marchandises augmentent de manière constante et les biens de consommation ou à usage récréatif sont très recherchés.

Pour mieux comprendre comment votre entreprise peut se trouver exposée au vol de marchandises, il est important de connaître les comportements que les criminels adoptent et les tactiques qu’ils emploient pour cibler votre parc de camions. Souvent, les voleurs agissent en groupe. Ils sont stratégiques, et ils ont les connaissances logistiques et l’expérience nécessaires pour écouler les marchandises rapidement.

Nous nous sommes entretenus avec nos experts du Service de prévention pour analyser certaines des méthodes les plus courantes utilisées par les criminels pour voler des cargaisons.

Vol de remorque

Dans de nombreux cas, les criminels volent la cargaison avec la remorque dans laquelle elle est entreposée. Il est également courant que les voleurs prennent simplement la remorque, remplacent le numéro d’identification du véhicule (NIV) et tentent de la revendre. Le transporteur subit ainsi une double perte, puisqu’on le dépouille à la fois de ses marchandises et de son équipement. De nombreux voleurs démontent même la remorque pour en vendre les pièces.

« Les voleurs peuvent dépouiller un véhicule jusqu’à ce qu’il soit méconnaissable, affirme Scott Creighton. Ils peuvent le faire en moins d’une heure. Vous ne sauriez jamais qu’il s’agit d’un véhicule volé. » Aussi, lorsqu’un véhicule a été réduit en pièces individuelles, nul besoin de le déclarer avec un NIV pour l’expédier outremer. « De nombreux criminels vont faire cela pour vendre les pièces », explique M. Creighton.

Lèche-vitrine

Dans les années avant la pandémie de COVID-19, de nombreux voleurs se rendaient dans les parcs à camions pour voir les marchandises qu’il était possible de voler; c’est ce qu’on appelle faire du lèche-vitrine. « Cela arrive encore occasionnellement, mais, maintenant, la majorité des voleurs savent exactement quoi chercher », affirme Garry Robertson, directeur principal de l’Unité spéciale d’enquête du Service de l’indemnisation de Northbridge. Un parc qui n’est pas adéquatement protégé est une cible attrayante pour les voleurs qui cherchent à faire un coup d’argent.

Cyberrisques

Puisque les entreprises du secteur du camionnage et du transport continuent d’adopter de nouvelles technologies, la cybersécurité devient une préoccupation clé. De plus en plus souvent, le vol de marchandises est lié à la violation de données. Il est important de comprendre quelles lacunes dans vos systèmes pourraient vous exposer à ce risque, et les méthodes que pourraient utiliser les criminels pour vous manipuler et vous faire divulguer des renseignements.

Utilisation de systèmes en ligne de courtiers en transport

Souvent, les voleurs consultent les sites Web des courtiers en transport pour repérer une livraison prévue. Une fois les renseignements voulus en main, ils peuvent créer de faux documents qui leur permettront d’endosser l’identité d’employés et de ramasser le chargement en avance. Au moment où le vrai transporteur arrive sur les lieux, les criminels ont déjà pris la fuite avec les biens.

Pour empêcher l’accès aux renseignements, il est important que les transporteurs et les courtiers en ligne mettent en place des mesures de cybersécurité sophistiquées dans l’ensemble de leurs systèmes, comme l’utilisation de mots de passe complexes.

Véhicules autonomes

De nombreux transporteurs explorent la possibilité d’intégrer des véhicules autonomes à leur parc. En 2023 (article en anglais), des essais commenceront pour établir la viabilité du transport par camion sans conducteur.

Comme pour toute nouvelle technologie, les véhicules autonomes soulèvent des préoccupations pour la cybersécurité. « Les criminels pourraient pirater la base de données des camions pour télécharger des renseignements sur la livraison, le trajet ou les marchandises, explique M. Robertson. Ainsi, ils pourraient agir à distance, sans devoir s’approcher du véhicule pour y accéder. »

Plan de gestion des risques

Même si vous ne pourrez pas toujours prévenir les vols de marchandises, plusieurs mesures préventives peuvent être prises par votre entreprise pour dissuader les criminels de cibler vos cargaisons.

« Souvent, comme transporteur, vos efforts sont axés sur les façons d’accélérer le service, dit M. Robertson. Il est aussi important de prendre le temps de déterminer quelles pourraient être les faiblesses de votre entreprise et quelles mesures vous pouvez mettre en place pour y remédier. Analyser la situation du point de vue d’un voleur peut vous aider à y voir clair. »

Voici quelques conseils utiles de gestion des risques de base :

Évaluation des risques

L’évaluation des risques peut être effectuée par des ressources internes ou confiée à un professionnel de la gestion des risques. Elle consiste à évaluer les politiques actuelles encadrant la sécurité et les activités d’exploitation et vous aidera à cerner toute vulnérabilité qui pourrait vous exposer aux sinistres. « Nous suggérons d’embaucher un professionnel qui viendra vérifier la sécurité de votre entreprise, conseille M. Creighton. Si vous utilisez une entreprise de sécurité, assurez-vous qu’elle soit compétente et réputée. »

Évaluation de l’éclairage du parc à camions

L’évaluation de l’éclairage peut être effectuée pendant l’évaluation du risque par une entreprise d’éclairage ou des ressources internes. La personne qui fera l’inspection doit venir sur place pendant qu’il fait nuit pour vérifier s’il y a des zones d’ombre ou des angles morts dont pourraient profiter les voleurs. Une fois que vous savez où se trouvent ces zones, vous pouvez régler l’éclairage ou installer des sources d’éclairage additionnelles.

Vérification des antécédents des employés

Toutes les vérifications des antécédents des employés devraient inclure l’historique du dossier de conduite, des emplois précédents et des infractions criminelles. Les antécédents criminels devraient être vérifiés régulièrement.Formation des conducteurs

Enseignez aux conducteurs à assurer la sécurité des cargaisons qu’ils transportent. Ils doivent connaître les politiques de sécurité des chargements et d’utilisation du matériel de fixation comme les cadenas industriels et les verrous à boulons et à câbles. Les conducteurs doivent également superviser le chargement et le déchargement des marchandises autant que possible.

Songez à indiquer clairement les procédures que les conducteurs devront suivre s’ils sont victimes d’un vol de marchandises; par exemple, communiquer avec les autorités policières ou remplir un formulaire de déclaration des incidents. « Pendant la formation, simulez des situations réelles de danger de vol de cargaison, conseille M. Robertson. Par exemple, la formation peut enseigner aux conducteurs à reconnaître les signes de filature ou d’une cargaison trafiquée, et ce qu’ils peuvent faire dans ces situations. » » Il peut être utile qu’ils gardent une liste de contacts d’urgence dans leur camion pour savoir immédiatement avec qui communiquer. Protection du site

Pensez à installer les mécanismes suivants pour améliorer la sécurité de votre site :

  • Clôtures avec entrées contrôlées (barrières automatiques ou surveillées par du personnel de sécurité formé pour intervenir dans les situations difficiles et capable de bien se défendre).
  • Rondes de surveillance régulières.
  • Télévisions de sécurité en circuit fermé.
  • Éclairage de sécurité.

Créez un registre de tous les visiteurs et employés, que ces derniers devront signer chaque fois qu’ils entrent sur le site; ceci vous aidera à déceler les comportements suspects récurrents. Vous devriez savoir exactement qui a accès au site pendant et après les heures d’ouverture.

Protégez vos cargaisons à l’aide des conseils de nos experts sectoriels.

Notre équipe peut vous aider à élaborer des programmes de formation pour les conducteurs axés sur les risques opérationnels, les risques de non-conformité, la gestion de la sécurité et l’analyse des risques. Nous avons un centre de formation spécialisé pour vous aider à créer des programmes à la fine pointe du secteur et offerts à l’échelle du pays. Apprenez-en plus sur la façon dont notre équipe peut vous aider à protéger votre entreprise et commencez les démarches dès maintenant en visitant la page de notre Service de prévention!

Le présent billet est fourni uniquement à titre informatif et ne vise pas à remplacer les conseils de professionnels. Nous ne faisons aucune assertion et n’offrons aucune garantie relativement à l’exactitude ou à l’intégralité des renseignements contenus dans le présent document. Nous ne pourrons en aucun cas être tenus responsables des pertes pouvant découler de l’utilisation de ces renseignements.
Partager sur email
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Demander une soumission

    Nous joindre

      Nous joindre

      Bienvenue
      chez Northbridge Assurance

      Veuillez confirmer votre emplacement pour profiter d’une expérience optimale.