Quoi faire pour réduire les dommages causés par le gel dans votre bâtiment?

Le froid et le gel peuvent entraîner des risques importants pour les entreprises. Si vous n’êtes pas protégé de façon appropriée, même un petit incident comme le gel d’un tuyau d’eau peut entraîner des dommages matériels importants et même des pertes d’exploitation. De plus, un incident touchant votre système de protection contre les incendies pourrait accroître le risque que votre entreprise s’envole en fumée.

Selon votre situation géographique, les types d’incidents liés au gel auxquels vous êtes exposé varient. Dans les endroits où les périodes de gel sont courantes, les dommages sont le plus souvent causés par des changements dans un bâtiment donné, comme une fenêtre ouverte ou brisée, de nouvelles ouvertures dans les murs extérieurs, des changements liés au système de chauffage ou encore par le fait de ne pas remplacer les matériaux d’isolation après des réparations. Dans les endroits où les périodes de gel sont inhabituelles, voire très rares, les dommages peuvent être encore plus importants, car souvent les propriétaires de ces bâtiments connaissent mal les risques auxquels ils sont exposés et n’ont aucun plan d’urgence pour répondre à ce genre de situation.

Voici quelques mesures à prendre pour vous aider à protéger votre bâtiment des dommages causés par le gel.

Analysez les risques auxquels vous êtes exposés

La première étape pour bien vous protéger est de connaître les risques de gel auxquels vous êtes exposés dans votre région et les répercussions qu’ils pourraient avoir sur vos activités. Ciblez l’équipement, les systèmes de la chaîne d’opération et les systèmes de tuyauterie qui contiennent de l’eau ou d’autres liquides susceptibles de geler. Pensez aussi à vérifier les tuyaux d’air où la condensation peut geler et faire éclater les tuyaux, entravant ainsi vos activités. Élaborez un plan pour vous assurer que les différentes zones de votre bâtiment sont chauffées et isolées adéquatement, que les tuyaux sont réchauffés et que les systèmes de tuyauterie sont complètement vidés pour éviter des dommages potentiels causés par le gel.

Évaluez l’état de votre bâtiment

L’évaluation de l’état général d’un bâtiment est une étape essentielle dans la protection de celui-ci contre les dommages causés par le gel. Assurez-vous que l’enveloppe de votre bâtiment est en bon état, et portez une attention particulière aux portes, aux fenêtres et aux autres ouvertures. Toute ouverture inutile devrait être bouchée. Inspectez le système de drainage du toit et les gouttières, et enlevez toute glace qui a pu s’y accumuler.

Inspectez votre système de chauffage

Afin de réduire les dégâts qui pourraient être causés par le gel et d’éviter que vos tuyaux ne gèlent, vous devez inspecter votre système de chauffage. Voici quelques éléments à considérer :

  • Élaborez vos systèmes de chauffage et d’isolation afin de maintenir une température minimale de 4,4 °C (40 °F), y compris dans les endroits éloignés ou dissimulés, qui sont plus exposés au gel (p. ex., combles, endroits cachés et coins).
  • Ciblez tout endroit dissimulé où pourraient se trouver des systèmes de tuyauterie plus difficiles à réchauffer. Pensez à effectuer une ouverture temporaire vers l’intérieur afin que la chaleur puisse se rendre dans ces endroits.
  • Effectuez régulièrement l’entretien de tous les systèmes de chauffage et vérifiez-en l’état.
  • Installez un chauffe-tuyau et de l’isolant sur les tuyaux les plus susceptibles de geler, et veiller à ce que les chauffe-tuyaux existants soient en bon état de fonctionnement.
  • Si des appareils de chauffage portatifs sont utilisés en cas d’urgence, ils doivent être en bon état, être utilisés selon les spécifications du fabricant, être munis de systèmes de verrouillage appropriés, avoir suffisamment de carburant et se trouver dans un endroit disposant d’une ventilation adéquate.

Surveillez la température et vidangez les tuyaux dans les zones non chauffées

Pensez à installer des thermomètres dans les endroits plus difficiles à chauffer où se trouvent de l’équipement et des tuyaux essentiels. Si votre bâtiment est laissé sans surveillance, vous devez vérifier que la température ambiante dans ces endroits reste égale ou supérieure à 4,4 °C.

Dans les espaces qui ne sont pas chauffés adéquatement ou qui ne sont pas chauffés du tout, vidangez tous les équipements contenant de l’eau ou susceptibles d’être abîmés par la condensation ou le gel. Une bonne inclinaison et des drains en contrebas sont essentiels pour assurer un drainage complet.

Élaborez un plan d’action en cas de défaillance du système de chauffage ou de conditions météorologiques extrêmes

Afin de pouvoir faire face à une panne totale d’électricité, à une perte de chaleur marquée ou à des conditions exceptionnellement froides qui pourraient mettre à rude épreuve votre système de chauffage existant, il est crucial de mettre en place un plan d’urgence solide. Envisagez l’installation d’un système de chauffage de secours et d’un système de drainage d’urgence de l’équipement essentiel et de la tuyauterie. Voici par ailleurs une liste d’éléments que nous vous recommandons d’inclure dans vos fournitures d’urgence :

  • Produits antigel
  • Appareils de chauffage portatifs homologués
  • Bâches pour se protéger contre le vent
  • Produits de déglaçage

Il est important de se souvenir qu’une température minimale de 4,4 °C (40 °F) est requise dans toutes les zones où un gel pourrait survenir. Portez attention à l’endroit où se trouvent les thermostats; si ces derniers sont installés dans des zones plus chaudes, ils devront sans doute être réglés à une température plus élevée pour s’assurer que la température minimale exigée soit également atteinte dans les zones éloignées ou dissimulées. Des thermomètres et des détecteurs de basse température peuvent aussi être utilisés pour s’assurer que le chauffage est adéquat dans toutes les zones d’un bâtiment. Par ailleurs, un test par imagerie infrarouge peut être effectué pour cibler les zones où une perte de chaleur considérable est enregistrée.

Protégez-vous et protégez votre entreprise

Les conditions hivernales sont inévitables, mais vous pouvez tout de même contribuer à réduire le risque de dommages causés par le gel dans votre bâtiment en suivant les mesures préventives dont il a été question ci-haut. Toutefois, peu importe les précautions prises, il peut arriver que les choses tournent mal. C’est pourquoi vous doter de la bonne assurance peut changer considérablement la donne, tant pour votre entreprise que pour vous. Pour découvrir d’autres façons de vous protéger, vous et votre entreprise, consultez notre page consacrée à l’assurance des entreprises dès aujourd’hui.

Demander une soumission

    Nous joindre

      Nous joindre

      Bienvenue
      chez Northbridge Assurance

      Veuillez confirmer votre emplacement pour profiter d’une expérience optimale.