Cinq conseils pour vous aider à renforcer votre stratégie de sauvegarde des données

Il est devenu très difficile pour les entreprises canadiennes de s’orienter dans le paysage numérique. Avec la forte augmentation des cybermenaces, notamment des virus et des logiciels malveillants, la protection de vos données est devenue très importante. En effet, la protection des renseignements confidentiels est essentielle au bon fonctionnement de votre entreprise et contribue à la sécurité de vos clients.

Les chiffres sur les cybermenaces

Au Canada, les cybermenaces évoluent rapidement. Les statistiques parlent d’elles-mêmes : les cyberattaques ont entraîné des vols totalisant 600 M$ depuis 2021. En raison de cette hausse, de nombreuses entreprises ont dû investir massivement pour faciliter le rétablissement de leurs activités et en assurer la continuité.

Rappels sur la sauvegarde de données

La sauvegarde de données doit faire partie intégrante de votre plan de cyberdéfense et constitue un filet de sécurité dans un paysage cybernétique en pleine expansion. Les menaces devenant de plus en plus diverses et imprévisibles, il est capital de comprendre les éléments essentiels de la sauvegarde de données. Nous allons aborder quelques questions et préoccupations courantes pour vous aider à renforcer votre stratégie de sauvegarde des données.

  1. De quelles données doit-on faire une copie de sauvegarde?

La réponse courte : toutes! Lorsque des cyberattaques ont lieu, il est difficile de prédire quelles données spécifiques les criminels pourraient cibler. Les cyberattaques peuvent en effet prendre de nombreuses formes. Il est donc important de ne pas compromettre votre capacité de récupération après une attaque en ne sauvegardant qu’une partie de vos données. Qu’il s’agisse de renseignements confidentiels sur les cartes de crédit ou de noms et d’adresses de clients, toutes les données doivent être considérées comme vitales.

  1. À quelle fréquence doit-on sauvegarder les données de son entreprise?

La fréquence des sauvegardes joue un rôle crucial dans la mise en place d’un solide filet de sécurité pour les données. Bien que les sauvegardes manuelles de données puissent prendre du temps, la plupart des experts recommandent d’effectuer une sauvegarde complète au moins une fois par semaine. Pour les activités quotidiennes, il est conseillé de sauvegarder les transactions du jour, selon le rythme auquel vos données changent. Heureusement, il existe des programmes de sauvegarde des données, dont beaucoup peuvent être adaptés aux besoins spécifiques de votre entreprise.

  1. Explorer différentes approches de la sauvegarde de données

Toutes les méthodes de sauvegarde des données ne se valent pas. Il y a trois types principaux à prendre en considération :

  • Sauvegarde complète : Cette méthode permet de faire une copie de toutes vos données. Bien que cette démarche soit exhaustive, elle demande beaucoup de temps, d’efforts et d’espace de stockage.
  • Sauvegarde incrémentale : Une approche intermédiaire qui ne sauvegarde que les données qui ont été modifiées depuis la sauvegarde précédente. Cette approche nécessite moins de temps et d’efforts.
  • Sauvegarde différentielle : Semblable à la sauvegarde incrémentale, elle suit les modifications, mais conserve toutes les données qui ont été modifiées depuis la dernière sauvegarde complète.

Chaque méthode a ses mérites et répond à des besoins spécifiques des entreprises. L’important est de choisir la bonne!

  1. Garantir l’intégrité de la sauvegarde des données

Il ne suffit pas de sauvegarder ses données, il faut aussi s’assurer qu’elles correspondent aux données actuelles de son système. Vérifiez régulièrement l’intégrité de vos sauvegardes pour vous assurer que vos données seront accessibles en cas de besoin. Les vérifications trimestrielles sont considérées comme une pratique exemplaire. Elles consistent à récupérer un fichier sauvegardé, à l’ouvrir sur un autre système et à le comparer à l’original pour confirmer la cohérence des données.

  1. Éviter les erreurs courantes en matière de sauvegarde de données

Les trois pièges les plus courants sont les suivants : des sauvegardes irrégulières, des processus de sauvegarde non testés et la conservation des copies de sauvegarde sur place. La constance est un élément clé d’une stratégie robuste de sauvegarde des données, tout comme des vérifications régulières. En outre, la conservation des copies de sauvegarde hors des lieux est essentielle pour atténuer les risques.

Assurez-vous que votre entreprise est protégée grâce à la bonne assurance

Dans le paysage numérique actuel, il est essentiel d’adopter une attitude proactive face aux cybermenaces. La protection de vos données n’est pas une simple précaution; c’est un choix stratégique qui contribue à renforcer la sécurité de votre entreprise. Pour mieux protéger votre entreprise, envisagez de vous doter d’une cyberassurance adaptée à vos activités. Apprenez-en plus en visitant notre page sur l’assurance des cyberrisques!

 

Le présent billet de blogue est fourni uniquement à titre informatif et ne vise pas à remplacer les conseils de professionnels. Nous ne faisons aucune assertion et n’offrons aucune garantie relativement à l’exactitude ou à l’intégralité des renseignements présentés. Nous ne pourrons en aucun cas être tenus responsables des pertes pouvant découler de l’utilisation de ces renseignements.

Le présent billet est fourni uniquement à titre informatif et ne vise pas à remplacer les conseils de professionnels. Nous ne faisons aucune assertion et n’offrons aucune garantie relativement à l’exactitude ou à l’intégralité des renseignements contenus dans le présent document. Nous ne pourrons en aucun cas être tenus responsables des pertes pouvant découler de l’utilisation de ces renseignements.

Sujets reliés

Demander une soumission
Fermer

    Nous joindre

      Nous joindre

      Bienvenue
      chez Northbridge Assurance

      Veuillez confirmer votre emplacement pour profiter d’une expérience optimale.