Truck overturned at the side of a highway
Truck overturned at the side of a highway

Le temps presse – Des actions prises dans les 24 heures suivant une collision peuvent réduire les pertes financières6 minutes de lecture

Il arrive parfois des accidents. Et ceux qui impliquent des camions semi-remorques causent souvent des dommages importants. D’un point de vue strictement financier, les pertes peuvent comprendre les réparations des véhicules, les blessures corporelles, dommage à la cargaison, dommage à l’environnement par contamination des lieux.

Les actions prises dans les 24 heures suivant une telle collision détermineront l’ampleur des pertes financières.

Un plan formel de prévention des pertes guide le personnel du transporteur routier à chacune des étapes cruciales des premières heures, indique le rôle de chacun et fournit les coordonnées à jour des personnes à joindre.

Un plan éprouvé souligne l’importance des étapes suivantes :

Privilégier la sécurité – Dans les premiers moments suivant une collision, le conducteur doit mettre l’accent sur la sécurité avant toute autre chose. Il doit vérifier l’état de toutes les personnes impliquées dans l’accident et ne pas les déplacer, sauf si elles courent un danger imminent, puis disposer des dispositifs de signalisation, comme des réflecteurs et des fusées lumineuses, afin de prévenir toute collision secondaire. En cas de fuite, il doit utiliser une trousse de déversement afin d’empêcher la contamination des lieux

Appeler les bonnes personnes – Le premier appel du conducteur déclenche la mise en application d’un plan formel de prévention des pertes. Une personne-ressource en matière de sécurité pour le transporteur, qui se nomme et qui a une voix calme, vérifie l’état de santé du conducteur, lui souligne l’importance de collaborer avec les autorités et elle, appelle la police. Ensuite cette personne joint la compagnie d’assurance ou le courtier, qui sera en mesure de rassembler d’autres personnes-ressources, comme des spécialistes en reconstitution ou des équipes de juristes. Une fois qu’un avocat est saisi du dossier, la confidentialité des discussions est protégée par le privilège avocat-client.

Identifier les témoins – Comme le conducteur fait partie des premiers témoins sur les lieux d’un accident, il joue un rôle essentiel dans la collecte des déclarations de témoins pendant qu’ils se souviennent encore des faits. Les listes de vérification et les formulaires que contient une trousse de rapport d’accident (des documents précieux que l’on peut facilement ranger dans la cabine d’un camion), réduisent considérablement le risque d’omettre des renseignements pertinents. Ainsi, vous voudrez vous assurer d’obtenir le nom, l’adresse et le numéro de téléphone de tous les conducteurs impliqués, ainsi que le numéro de leur permis de conduire et de leur plaque d’immatriculation. Bien entendu, il vous faudra également les renseignements relatifs aux assurances de chacun.

Préserver les preuves – En plus de dessiner un schéma des lieux de l’accident, les conducteurs peuvent utiliser tout appareil-photo fourni dans une trousse de rapport d’accident, ou encore celui de leur téléphone cellulaire, afin de photographier des preuves importantes. Les meilleures photos sont celles qui comprennent les dommages matériels causés par l’accident ainsi que tout autres éléments tel qu’une ou des personnes ayant été blessées et pouvant démontrer la sévérité de la collision. D’autres photos peuvent aussi être prises afin de faire état de conditions météorologiques, comme un brouillard, de panneaux de signalisation voilés, de traces de freinage ou de stries sur la chaussée. Même des photos qui semblent indiquer que le transporteur est fautif peuvent finalement justifier une enquête plus approfondie.

Se présenter à l’heure aux tests de dépistage d’alcool ou de drogue – Les conducteurs qui participent à des programmes de dépistage d’alcool ou de drogue peuvent se faire demander de passer un alcootest ou de fournir des échantillons d’urine après un accident. Il est important de respecter l’horaire de ces tests, puisque tout retard peut influencer les résultats.

Inspecter l’équipement – L’état de l’équipement à la suite d’un accident peut mettre bien des choses en évidence, comme l’ampleur des dommages ou les facteurs ayant entraîné la collision elle-même. Par exemple, des pneus usés ou des freins mal ajustés peuvent avoir influencé les distances de freinage. C’est pourquoi les équipes de sécurité du transporteur devraient accompagner le personnel du ministère des Transports dans le cadre de toute inspection de véhicule. Il est également possible de télécharger les données du module de commande électronique afin d’obtenir des renseignements détaillés, comme la vitesse du camion dans les instants qui ont précédé la collision.

Recueillir et préserver les documents – Les enquêtes exhaustives s’appuient sur de nombreux documents, comme les registres de sécurité et d’entretien des véhicules, les dossiers de conduite, les rapports d’infractions antérieures et les carnets de bord dûment remplis. Chaque document correspond à un morceau du casse-tête. Les transporteurs doivent également fournir des documents complets afin d’éviter d’être accusés de dissimulation, de falsification ou de destruction d’éléments de preuve. Un exemplaire du contrat visant le chargement du camion permet quant à lui d’établir les responsabilités propres à la marchandise.

Rechercher d’autres témoins – Les témoins ne se limitent pas aux personnes qui se trouvaient sur la route. Il est possible de trouver d’autres témoins de l’accident ou des conditions routières parmi les passants et dans les maisons ou les entreprises avoisinantes. Certains lieux peuvent même comporter des caméras de surveillance ayant enregistré l’accident. Cependant, comme les systèmes de sécurité ne conservent pas les images indéfiniment, il est important de veiller à ce qu’elles soient préservées.

Recueillir le rapport de toute agence – Les policiers et les pompiers ne sont pas les seuls à se pencher sur les accidents. D’autres agences peuvent recueillir des renseignements. Aux États-Unis, par exemple, la Occupational Safety and Health Administration (OSHA) se concentre sur les blessures en milieu de travail, tandis que la National Transportation Safety Board (NTSB) et la Motor Carrier Safety Unit (MCSU) régionale peuvent également mener des enquêtes.

Effectuer des recherches sur le Web – Des rapports de journaux, de stations de radio, de réseaux de télévision ou de simples passants se retrouvent souvent sur Internet. À partir d’une brève recherche sur le Web, il peut être possible de trouver d’autres témoins ou de découvrir de nouveaux renseignements importants. De plus, un site de vidéos comme YouTube peut fournir des images supplémentaires ayant été filmées par des automobilistes ou des passants.

Planifier la stratégie – L’équipe de direction du transporteur doit élaborer une stratégie pour les jours suivants. Notamment, elle doit nommer un porte-parole et rédiger des messages clés. Elle peut également faire appel à des spécialistes des relations avec les médias afin de peaufiner ses messages, car toute déclaration pourrait être utilisée dans le cadre de poursuites éventuelles. Dans l’intervalle, les avocats du transporteur devraient rencontrer les conducteurs et les équipes de sécurité afin de leur présenter la meilleure approche avant que ces derniers n’effectuent leur déclaration officielle aux policiers. Tout appel en provenance d’un avocat qui représente une partie lésée devrait cependant être transféré à l’assureur du transporteur.

Vous avez été impliqué dans un accident? Notre Service des sinistres est accessible en tout temps de partout au Canada et de la zone continentale des États‑Unis.

Le présent billet est fourni uniquement à titre informatif et ne vise pas à remplacer les conseils de professionnels. Nous ne faisons aucune assertion et n’offrons aucune garantie relativement à l’exactitude ou à l’intégralité des renseignements contenus dans le présent document. Nous ne pourrons en aucun cas être tenus responsables des pertes pouvant découler de l’utilisation de ces renseignements.

Related Topics

Demander une soumission

    Nous joindre

      Nous joindre

      Bienvenue
      chez Northbridge Assurance

      Veuillez confirmer votre emplacement pour profiter d’une expérience optimale.