Cinq assurances pour petite entreprise qui peuvent vous aider à sauver la vôtre11 minutes de lecture

Votre entreprise ne s’est pas construite en un jour. C’est par une planification attentive, des investissements et beaucoup d’efforts que vous l’avez lancée, et à mesure que vos activités se développent, vous accumulerez des biens qui nécessitent une assurance des petites entreprises. Mais ces biens sont-ils réellement protégés, ou êtes-vous plus vulnérable que vous ne le croyez?

La réponse dépend souvent du type de protection que vous avez. Quels que soient la taille de votre petite entreprise, les profits que vous avez réalisés ou votre secteur d’activité, vous courez des risques. C’est important de les gérer, mais vous aurez aussi besoin d’un bon filet de sécurité si jamais une urgence juridique, financière ou environnementale menace de mettre vos activités sur la touche et d’épuiser vos ressources.

Si vous savez tout ce qu’il y a à savoir sur les besoins d’assurance de votre petite entreprise, c’est parfait! Nous vous préparerons une soumission personnalisée sur-le-champ. Si vous n’êtes pas certain de la meilleure façon d’assurer votre entreprise, voici la description de cinq grands types d’assurance des petites entreprises qui peuvent vous venir en aide dans les moments les plus cruciaux.

1.    Assurance de la responsabilité civile des entreprises

De quoi s’agit-il? À titre de propriétaire d’une petite entreprise, vous pouvez être tenu responsable des dommages et préjudices causés à autrui (ou aux biens d’autrui) par vos activités. C’est ce qu’on appelle la responsabilité civile, et ce n’est pas toujours possible de l’éviter : même les entreprises qui n’ont commis aucun tort peuvent se trouver mêlées à une poursuite en responsabilité civile. L’assurance de la responsabilité civile des entreprises (aussi appelée RCE) est très utile lorsque quelqu’un intente une poursuite contre votre entreprise. Ce type d’assurance est conçu pour vous protéger, vous et votre entreprise, si vous êtes tenu juridiquement responsable des sinistres qui découlent de dommages corporels ou matériels causés à un tiers par vos produits ou services.

Pourquoi en avez-vous besoin? Les sinistres peuvent survenir soudainement et occasionner de graves dommages. Que vous gériez votre propre confiserie ou que votre entreprise de services-conseils vous mène un peu partout, vous devez être prêt financièrement si les choses tournent mal. Après tout, nul n’est à l’abri des accidents ni des poursuites, même si vous gérez votre entreprise au quart de tour.

Quand est-ce utile? Une police RCE intervient lorsque quelqu’un vous poursuit après s’être blessé ou avoir subi des dommages matériels. Si un client se casse le poignet en tombant dans les marches glacées devant votre commerce ou qu’un de vos employés brise un meuble en offrant des services de traiteur ailleurs, votre entreprise pourrait devoir payer des frais juridiques élevés. La poursuite, c’est ce qui compte : que vous admettiez que votre entreprise était en tort ou non, vous devrez régler toute poursuite contre votre entreprise.

Que se passe-t-il si vous ne l’avez pas? Si vous prenez le risque de travailler sans le filet de sécurité d’une assurance RCE, vous pourriez vous heurter à une foule de scénarios catastrophiques très coûteux. Notamment, si un juge vous tient juridiquement responsable de dommages corporels ou matériels causés à autrui, vous risquez de devoir assumer les frais associés aux procédures judiciaires, en plus des pertes adjugées à l’issue de la poursuite. Bien entendu, il y a aussi votre réputation qui est en jeu : une poursuite mal gérée pourrait nuire à votre réputation professionnelle et éloigner vos clients.

2.    Assurance de la responsabilité de produits

De quoi s’agit-il? Généralement, cette protection fait partie de votre police RCE, mais il peut être pertinent d’en expliquer la nature particulière. Il est question de votre responsabilité envers les clients, les fournisseurs et les autres personnes avec qui vous interagissez lors de vos activités commerciales lorsque votre produit a causé des dommages corporels ou matériels à quelqu’un.

Votre produit peut présenter un problème pour de nombreuses raisons, mais souvent, il s’agit d’un défaut de conception, de fabrication ou de marketing. Si ce défaut occasionne des dommages corporels, des maladies (souvent par contamination) ou des dommages matériels, vous pourriez faire l’objet d’une poursuite.

Pourquoi en avez-vous besoin? Que vous vendiez de la nourriture, des vêtements, des accessoires ou des appareils, votre entreprise pourrait pâtir des lacunes de votre produit. En fait, dès que vous commencez à vendre un produit, elle s’expose à des réclamations en responsabilité venant de clients mécontents et pouvant mener à des procès coûteux, en temps comme en argent.

Quand est-ce utile? Si vos clients se tordent de douleur à cause d’une mauvaise fournée de biscuits ou qu’une coquille regrettable sur une pile d’affiches fait rager votre client, vous pourriez avoir à verser des dommages-intérêts. D’ailleurs, les réclamations en responsabilité de produits touchent autant les ventes aux consommateurs qu’aux entreprises. Si vous vendez votre produit (qu’il s’agisse d’appareils ménagers, d’outils électriques ou d’équipement lourd) à d’autres propriétaires d’entreprise, vous courez les mêmes risques.

Que se passe-t-il si vous ne l’avez pas? Sans assurance de la responsabilité des produits, votre assurance des petites entreprises pourrait comporter de grandes lacunes. Si un problème ou un sinistre est attribué à votre produit, votre facture risque d’être salée : après tout, il faudra rappeler ou détruire le reste des produits, puis en fabriquer de nouveaux, sans compter la menace d’une réclamation d’envergure en responsabilité (surtout si le problème du produit a touché plus d’un client). La couverture offerte par l’assurance de la responsabilité des produits ne va pas jusqu’aux coûts de rappel, mais elle peut alléger le fardeau des frais juridiques.

3.    Assurance des biens des entreprises

De quoi s’agit-il? Comme le nom le sous-entend, l’assurance des biens des entreprises assure votre lieu de travail ainsi que toutes sortes de choses qui se trouvent à l’intérieur et à l’extérieur. Quel que soit le type d’entreprise que vous exploitez, la nature de votre emplacement (que vous possédiez ou louiez votre espace) et vos biens, comme l’équipement, les stocks, les meubles et les appareils électroniques, doivent être protégés contre le feu, les inondations et les dommages matériels.

Pourquoi en avez-vous besoin? Un sinistre touchant les biens peut vous faire essuyer un grand revers : vous devrez non seulement trouver des fonds pour remplacer ou réparer vos biens endommagés, mais vous devrez aussi trouver une façon de reprendre rapidement le travail; sinon, vous subirez les conséquences d’une interruption des activités. En ayant la bonne assurance, vous n’aurez pas à assumer tous les coûts de vos efforts de reprise. C’est peut-être le moment de penser à mettre à jour votre police.

Quand est-ce utile? Le but de l’assurance des biens des entreprises, c’est de vous faire reprendre vos activités normalement le plus vite possible. Si vous êtes touché par un sinistre assuré (porte vandalisée, vitrine fracassée, etc.), votre police des biens des entreprises peut accélérer les réparations. Et si votre sinistre exige un remplacement plutôt qu’une réparation (imaginez qu’un incendie détruise l’équipement de votre boulangerie), cette assurance peut contribuer à réduire les coûts de remplacement.

Que se passe-t-il si vous ne l’avez pas? Les sinistres de biens coûtent facilement des milliers de dollars, même pour les petites entreprises. Si une inondation submerge tout pendant la nuit, de votre parc informatique aux lattes du plancher, vous pourriez épuiser vos économies en frais de remplacement et perdre vos revenus à cause de l’interruption des activités. Sans soutien financier, votre entreprise aurait de sérieux ennuis.

4.    Assurance de la responsabilité professionnelle

De quoi s’agit-il? Aussi appelée l’assurance responsabilité pour les erreurs et omissions liées aux technologies, l’assurance de la responsabilité professionnelle sert à protéger les entreprises si un problème relatif à leurs services entraîne une poursuite contre celles-ci. Lorsque vous travaillez dans le secteur des services professionnels, comme le développement de logiciels, la conception de sites Web, les conseils en gestion, la santé ou la beauté, une erreur ou une omission au travail peut avoir de grandes (et coûteuses) conséquences.

Pourquoi en avez-vous besoin? Il y a de plus en plus de litiges, car les clients n’ont jamais été aussi enclins à intenter une poursuite pour un problème relatif à leurs transactions. En tant que professionnel qui fournit un service, vous êtes sujet à certains risques. Déjà, en être conscient peut être source de stress. L’assurance de la responsabilité professionnelle vous apporte la tranquillité d’esprit de savoir que vous êtes protégé en diverses circonstances si vous faites un faux pas au travail.

Quand est-ce utile? L’assurance de la responsabilité professionnelle peut s’avérer bénéfique dans plusieurs situations courantes. Par exemple, si votre erreur entraîne des pertes financières pour votre client, celui-ci pourrait vous demander un dédommagement. S’il vous arrive de laisser échapper un détail essentiel qui perturbe le service ou nuit au produit fini que vous aviez promis, votre client pourrait vous poursuivre en dommages-intérêts. Et si vous êtes mêlé à un procès, l’assurance de la responsabilité professionnelle pourrait couvrir une partie des frais juridiques connexes.

Que se passe-t-il si vous ne l’avez pas? Sans cette assurance, les coûts du procès et des pertes de revenu pendant l’interruption de vos activités peuvent submerger rapidement votre petite entreprise. L’assurance de la responsabilité civile (erreurs et omissions) peut vous aider à payer les frais juridiques et ainsi alléger une partie de votre fardeau financier.

5.    Assurance des cyberrisques

De quoi s’agit-il? Les entreprises qui dépendent des technologies et des données sont vulnérables aux cyberrisques, qui s’aggravent chaque année. Aussi étonnant soit-il, 45 % des propriétaires de petite entreprise ont été victimes d’une cyberattaque sans le savoir, et seulement un quart des petites entreprises y sont bien préparées. L’assurance des cyberrisques peut couvrir une partie des pertes venant d’atteintes à la protection des données, de piratages et de maliciels.

Pourquoi en avez-vous besoin? Les cyberrisques ne sont pas nouveaux, mais ils sont de plus en plus complexes. Les cybercriminels parviennent à récupérer des données plus vite et plus facilement, et le processus de recouvrement peut s’avérer interminable. C’est difficile d’informer les clients du vol de leurs données, sans compter que restaurer les renseignements délicats et rétablir votre réputation pourrait prendre tout votre temps, votre argent et vos efforts.

Quand est-ce utile? Si vos activités dépendent des ordinateurs et de la technologie, ce produit d’assurance des petites entreprises est fait pour vous. En fait, tout type de petite entreprise qui recueille et stocke des dossiers de clients et d’employés ou des documents financiers gagne à avoir une assurance des cyberrisques si un pirate vole des données dans son ordinateur, un virus met ses activités sur la touche, un criminel détourne son réseau ou diverses autres catastrophes numériques la frappent.

Que se passe-t-il si vous ne l’avez pas? Souvent, les petites entreprises souffrent davantage des cyberattaques que les grandes. Si vos efforts pour informer vos clients que des pirates vous ont dérobé des renseignements confidentiels ne suffisent pas, il se peut que ces derniers perdent confiance en votre entreprise – et la perte progressive de votre clientèle pourrait mettre un terme à vos affaires. En fait, vu la montée du cybercrime, de plus en plus de clients et de partenaires d’affaires exigent que les entreprises soient couvertes par ce type d’assurance.

45 % des propriétaires de petite entreprise ont été victimes d’une cyberattaque sans le savoir

Vous vous demandez si vous devez ajouter une ou deux de ces assurances, voire toutes ces assurances, à la police de votre petite entreprise? Communiquez avec nous pour obtenir une soumission personnalisée! Nous serons heureux de vous mettre en communication avec un courtier spécialiste qui vous expliquera les produits de Northbridge Assurance et trouvera la bonne police pour votre entreprise.

Êtes-vous prêt?

Le présent billet est fourni uniquement à titre informatif et ne vise pas à remplacer les conseils de professionnels. Nous ne faisons aucune assertion et n’offrons aucune garantie relativement à l’exactitude ou à l’intégralité des renseignements contenus dans le présent document. Nous ne pourrons en aucun cas être tenus responsables des pertes pouvant découler de l’utilisation de ces renseignements.

Sujets reliés

Demander une soumission

    Nous joindre

      Nous joindre

      Bienvenue
      chez Northbridge Assurance

      Veuillez confirmer votre emplacement pour profiter d’une expérience optimale.